Qui sommes-nous ?

Nous sommes un refuge éthologique, situé dans une ancienne ferme.

Beaucoup des animaux qui vivent au refuge sont handicapés ou très âgés, avec des séquelles de maltraitance ou de négligences, souvent graves. Certains souffrent de troubles du comportement. Dans la cas d’un sauvetage, nous assumons la totalité des soins de la prise en charge jusqu’au moment de l’ adoption.

Certains animaux sont trop lourdement traumatisés ou handicapés et restent au refuge à vie.

Les séjours au refuge sont souvent de longue durée au vu des traumatismes physiques et psychiques qu’ont subi les animaux. Nous travaillons au cas par cas,ce qui nécessite du temps mais également les moyens de remettre chaque animal en confiance et lui rendre une identité que ses douleurs ont souvent brisée.

La resocialisation est une étape très importante ,les animaux ont de l’espace ce qui permet de ne pas ressentir les angoisses dues à un enfermement. Certains ont vécu dans des conditions horribles (attachés, battus, privés de soins, mutilés,etc…) il est primordial de prendre en compte le vécu de chacun pour lui permettre d’évoluer à son rythme,avec un sentiment à la fois de sécurité mais aussi le sentiment de pouvoir bouger, avoir un territoire, une vie sociale avec des congénères et des relations inter-espèces.

Nous proposons aux personnes qui viennent au refuge des moments de bien-être avec les animaux et de dialogue sur le thème de la relation avec le peuple animal.

Nos actions

Carte d'identité

Présidente: Séverine HUNDZINGER

Trésorier : Bruno ALTMEYER

Adresse : La Petite Bohème
Lieu dit Chavat 01320 Châtillon la Palud
Adresse : La Petite Bohème
Lieu dit Chavat 01320 Châtillon la Palud
site internet : https://sites.google.com/site/lapetiteboheme01/home
Facebook Pagelike Widget
  • Récupérer, soigner et re-socialiser des animaux qui ont été gravement maltraités en vue d’une adoption, pour ceux qui le peuvent,
  • Sensibiliser les citoyens aux problèmes de maltraitance, de respect de la nature et de la faune sauvage ainsi qu’aux notions de bien-être animal et de saine relation entre toutes les espèces vivantes, y compris avec l’Homme,
  • Être un lieu de dialogue avec les personnes qui souhaitent avoir des réponses sur les problèmes posés par leurs animaux, voire aider certains à faire leur deuil de leurs compagnons.

Personne ne se lasse d’être aidé. L’aide est un acte conforme à la nature. Ne te lasse jamais d’en recevoir ni d’en apporter

Marc-Aurèle